Créer mon blog M'identifier

Les livres qui ont participé à ma passion pour le voyage

Le 13 December 2018, 11:30 dans Livres 0

 

A défaut d’avoir des parents dingues de voyage, j’avais, étant plus jeune, de nombreux livres à disposition. Ça pouvait être à la bibliothèque le samedi matin, sur les marchés ou plus tard dans des librairies que je me ruais (et encore maintenant, jamais un voyage sans un bon bouquin !) pour voyager à ma façon. Alors peut-être qu’une part de ma passion vient de la frustration de n’avoir pu découvrir de nouveaux pays immédiatement, mais ce qui est sûr, c’est qu’elle est loin de s’évanouir !

Des lignes de mots comme une route tracée depuis l’enfance

 

Ce qui me plaisait le plus quand j’allais chez mes grands-parents, c’était farfouiller dans le bureau de mon grand-père et de plonger le nez toute la journée dans ses énormes vieux livres, atlas, et autres encyclopédies illustrées (et les Jules Verne naturellement). A travers le prisme de la science, et même de la géographie, le monde m’apparaissait comme une équation complexe que chacun pouvait résoudre pour soi. C’est alors que j’ai commencé à demander boussoles, compas et même sextants, juchée sur mon lit ce navire, brave comme un capitaine.

Des classiques

 

Pendant mes études et ma scolarité en général, j’attendais de pied ferme les lectures imposées pour l’année car il y avait toujours de la littérature de voyage dans le tas. L’Odyssée je ne sais combien de fois (et encore plus souvent si on faisait des langues anciennes), Sur la Route en anglais (Into the Wild souvent après avoir vu le film en fin d’année), Voyage au bout de la nuit, l’Ile au trésor, etc.

Aujourd’hui, je lis encore des récits de voyage, mais bien ancrés dans la réalité, comme les livres de Sylvain Tesson notamment. Sans oublier l’aspect pratique du voyage que je cultive avec des magazines (Geo, hors-série avec dossiers sur des destinations, etc.).

 

Et que lisent les globe-trotteuses sur Hellocoton ? :)

 

Ma wishlist spéciale voyages

Le 5 October 2018, 10:43 dans Voyage 0

Ces dernières années, que ce soit en solo, en amoureux ou entre amis, j’ai pas mal baroudé comme on dit. Pourtant, je suis encore loin d’avoir fait le tour de monde et il reste de nombreuses destinations que j’aimerais découvrir. J’ai donc décidé de faire le point et de partager avec vous ma wishlist de voyages avec les destinations qui me tentent le plus en ce moment !

La Tanzanie

Assez méconnue étant donné que le tourisme de masse n’y a pas encore trouvé sa place, la Tanzanie figure pourtant dans mon petit top personnel. Ce qui me séduit beaucoup dans ce pays, c’est la multitude de choses à faire ou à voir. D’ailleurs, je n’ai pas encore décidé de quel genre de voyage j’avais envie pour cette destination : un séjour farniente sur les plages de Zanzibar ? un safari en Tanzanie pour découvrir ses multiples réserves naturelles ? un trek sur les sommets du Kilimandjaro ? Quoi qu’il en soit, je suis sûre de repartir avec de merveilleux souvenirs plein la tête !

Le Népal

Autre pays qui me tente beaucoup en ce moment : le Népal. Cette fois-ci pas de doute, je chausserai ma meilleure paire de chaussures de randonnées ! Entre l’Himalaya, le mont Everest et l’Annapurna, je ne manquerai pas de circuits pour faire un trek au Népal ! Lors de ce séjour, j’aimerais également faire escale à Katmandou. Il paraît que le Temple de Swayambhunath abrite des milliers de singe et offre une vue incroyable sur la ville ! Et avec ses nombreux marchands, je trouverai facilement des souvenirs à rapporter à tous mes proches.

La Nouvelle-Zélande

Vous serez peut-être « surpris » de voire une destination si commune dans mon classement. Pourtant, il faut que je vous avoue quelque chose : mon amoureux et moi sommes des fans inconditionnels du Seigneur des Anneaux. Alors forcément, la Nouvelle-Zélande a toujours été sur notre liste. Nous adorerions aller visiter les lieux du tournage des films, notamment le village de Hobbiton qui me fait vraiment rêver ! En-dehors de ça, je ne doute pas que nous aurons d’innombrables paysages pour nous ravir, entre les parcs nationaux (Fiordland, Tongario…), les lacs (Wakatipu, Taupo, Tekapo…), les plages, etc.

Paris est-elle plus belle quand on y vit ou quand on la visite ?

Le 4 September 2018, 08:46 dans Voyage 0

Pas besoin d’être un voyageur aguerri pour savoir que Paris est l’une des destinations préférées des touristes ! En 2017 par exemple, la capitale a accueilli plus de 30 millions de touristes. En parallèle, la ville compte pas moins de 2 millions d’habitants. En discutant avec des amis voyageurs, je me suis posé une question qui a pas mal fait débat : Paris est-elle plus agréable pour y vivre ou pour la visiter ? Quelques éléments de réponse avec les arguments des uns et des autres !

Vivre à Paris : rêve ou cauchemar ?

Voilà une question que j’entends souvent autour de moi : est-ce que Paris est une bonne ville pour y habiter ? Et visiblement, deux écoles s’opposent de façon assez catégorique !

Du côté des arguments en faveur de la vie parisienne, voici ce que j’ai pu relever :

  • Une vie trépidante : si vous aimez vivre à 100 à l’heure, je pense que vous trouverez largement votre bonheur à Paris ! Il y a toujours quelque chose à faire, des amis à retrouver autour d’un verre, une exposition à visiter, une nouvelle boutique à découvrir…
  • Un accès sur le monde : vivre à Paris oui, mais pas toute l’année ! Ceux qui vivent à la capitale ont la chance de pouvoir s’envoler facilement vers n’importe quelle destination. En quelques heures, vous pourrez aussi bien rejoindre le bord de mer que les stations de ski.
  • Des multitudes de rencontres : si vous aimez voir de nouveaux visages et rencontrer de nouvelles personnes, il n’y a pas de meilleur endroit que Paris. Entre les habitants et les touristes, vous aurez forcément de quoi étoffer votre carnet d’adresses !
  • Des opportunités professionnelles : suivant le secteur dans lequel vous travaillez, il y a de fortes chances que Paris ait de nombreuses offres à vous proposer. D’ailleurs, il n’y a qu’à voir toutes les personnes qui quittent la province pour aller travailler dans la capitale.
  • Un rêve pour les propriétaires qui souhaitent revendre : d’après mes recherches, il y a un logement à vendre à Paris pour un acheteur. Si vous êtes propriétaire et que vous souhaitez faire estimer votre appartement haussmannien à Paris, il y a fort à parier que vous trouverez rapidement un acheteur !

(Pour celles et ceux qui souhaitent en savoir plus sur l’estimation immobilière, à Paris ou ailleurs, rendez-vous ici !)

Mais pour beaucoup, Paris n’est pas seulement une ville de rêve. La vie parisienne s’accompagne de désagréments avec lesquels il faut bien composer :

  • Adieu le calme : comme dit plus haut, Paris offre une vie trépidante. Mais si vous aspirez au calme et au repos, pas sûre que cette ville vous convienne !
  • Des travaux partout, tout le temps : on a tous en tête la vision de carte postale de Paris. Mais dans la réalité, vous verrez que tout est loin d’être aussi reluisant. Il n’y a pas une journée sans que des travaux viennent gâcher le quotidien des habitants.
  • Les transports en commun bondés : bien que très pratiques pour se déplacer d’un bout à l’autre de la ville, les transports en commun sont souvent bondés et il est parfois difficile de trouver une petite place dans le bus ou dans le métro.

Paris : destination de rêve pour les vacances ?

En revanche, quand il s’agit de considérer Paris comme une simple destination touristique, les avis sont un peu plus unanimes.

Forcément, avec tout ce qu’il y a à voir dans la capitale, difficile de ne pas y trouver son compte ! Les adeptes de sorties culturelles auront leur lot de musées à visiter. Ceux qui préfèrent en prendre plein les yeux ne manqueront pas de monuments à admirer.

Paris, c’est aussi plus de 400 parcs et jardins où faire un break de toute cette agitation. Un retour au calme qui permettra de replonger dans le bain de foule avec plus d’entrain !

Seul bémol qui pourrait assombrir votre séjour à Paris : un tel voyage n’est pas à la portée de toutes les bourses. Les consommations sont assez chères et quand on met tout bout à bout, on se retrouve vite avec une note assez salée…

Voir la suite ≫